CARNET D'EUGENE CHAUSSON

CARNET D'EUGENE CHAUSSON

Carnet d'eugéne Chausson

73278325-1.jpg

CLIQUEZ SUR LE LIEN ICI DESSUS POUR FEUILLETE  LE CARNET

Des villages écrasés et mêlés à la terre ; des villes dévastées par le feu ; une terre retournée par un incessant pilonnage ; des vies anéanties, civiles ou militaires ; des êtres humains déchiquetés, gazés, défigurés ; des disparus et des morts, dix millions de toutes nationalités

. Elle se voulait courte mais le choc des armées sur la Marne, ainsi que sur d'autres fronts, prouva le contraire. Les français - rouge garance et gris de fer bleuté - se jettent dans la fournaise, suivant la doctrine de l'offensive à outrance, et se heurtent à un mur mortel de balles de mauser et d'obus. C'est une véritable hécatombe humaine, les munitions s'épuisent ; l'ennemi aussi. La guerre courte, fraîche et joyeuse appartient désormais au passé.

31verdun-une-tranchee-du-ravin-de-la-mort-1.jpg

Tranchée de verdun

La vie dans les tranchées est terrible. L'humidité, les poux, les maladies, le froid, la faim et surtout la boue font corps avec les soldats, paquets informes et mouvants attendant l'obus, la balle ou l'explosion de mine qui mettra fin à la vie dans un coin de la tranchée.