LE TRAIN DE LA MORT,LA "SCHANDE "

Convoi du 2 juillet 1944

Ces paroles ont été prononcé par un compagnon  de galère d André Gonzales dans le train de l'horreur

  << Ils nous ont enfermés là-dedans pour nous faire crever. Il vont nous balader jusqu'à ce qu'on y passe tous. A Compiègne ils nous ont mis cent par wagon. Ici nous sommes que trois rescapés et dans les autres wagons ils sont peut etre tous cuits. Ils l'ont fait exprés. Ils ont voulu qu'on se bagarre. Ils ont voulu qu'on manque d'air. Moi, je dis : ce train, c'est le train de la mort. Pas un de nous n'en échappera. Vous endentez : " LE TRAIN DE LA MORT " >>

Convoi du 2 juillet 1944: 536 morts dans le train de la mort sur les 2166 personnes. 

 

deportes-vidant-traindecimentpourig-monowitz.jpg

 

Trajet Compiègne  Dachau 

train.jpg