" PAILLASSES A BOCHES "

« fridolinisé sur les matelas »

Les " paillasses à boches "

Sont les femmes qui ont à l'issue ou lors d'un conflit majeur, ont eu des comportements ambigus avec l'ennemi:

 1 « elles sont réputées comme étant de mœurs légères et ont beaucoup fréquenté les Allemands ».

 2  « cependant à en croire la rumeur publique elle aurait fait un avortement. Il est notoire qu'elle a beaucoup fréquenté les Allemands et qu'elle a été bien critiquée à ce sujet ».

 3  « qu'elle a fréquenté les troupes occupantes ».

 4 « la rumeur publique lui reproche d'avoir collaboré intimement avec les troupes d'occupation »

 

tondu2.jpg

 

Peut être que toutes ces femmes ont agis par besoin, par peur, par frivolités. Mais qu'importe les coupables perdent leur nom de femme pour n'être plus désignée que sous le vocable de « tondue »  l'exécution n'étant que très rarement l'issue d'une tonte. Le seul témoignage de la séduction passée de ces femmes réside dans les mentions des « mèches blondes et brunes qui ne tardèrent pas à joncher le sol ». Ces mèches restent sur le sol, la « tondue » s'éloigne.

 

tondu1.jpg

 

Une lettre extraite d'un journal intime d'une femme  accusée  à tord ou à raison ?de « fridolinisé sur les matelas » 

 

23-aout-44-2.jpg